La Région adopte un ensemble de mesures

0
Réuni en assemblée plénière lundi 20 mars 2006, le Conseil Régional de Haute-Normandie a adopté un ensemble de mesures parmi lesquelles le Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (PRDF). 1) Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (PRDF) : Alors que la [...]

Débat sur l’emploi avec le Préfet au Conseil Général reporté au 29 mars

0

Débat sur l’emploi avec le Préfet au Conseil Général reporté au 29 mars pour cause de manifestations anti-CPE : les conseillers généraux communistes seront dans la rue au coté des manifestants et dans l’hémicycle pour faire entendre leur voix.

Le groupe des conseillers généraux communistes se félicite que M. le Préfet ait accepté de différer au lendemain le débat important sur l’emploi, qu’ils avaient sollicité et obtenu pour le 28 mars, jour du mouvement national de grève et de manifestations contre le CPE.

Les élus communistes et républicains, mobilisés aux côtés du mouvement social et des jeunes

0

Les élus communistes et républicains, mobilisés aux côtés du mouvement social et des jeunes, souhaitent être présents dans les manifestations qui auront lieu à Rouen, au Havre et à Dieppe.

Ils ne siègeront donc pas le 28 mars et ont demandé au Président du Département l’ajournement de cette séance au lendemain.

Ils ont également demandé solennellement à M. le Préfet d’être présent le 29 mars pour lui faire part de leurs propositions en matière d’emploi.

Les élus communistes de Dieppe et de la Région « planchent » sur le SRADT

0
A l’invitation de Claude LAINE, président du groupe communiste du Conseil Régional, les élus communistes de Dieppe ont échangé, proposé et débattu du contenu « dieppois » à donner au Schéma Régional d’Aménagement et de Développement du Territoire actuellement en cours d’élaboration à l’initiative [...]

Communiqué de presse des élus communistes et républicains

0

Les élus communistes et républicains de Haute-Normandie se sont rassemblés le 17 mars 2006 à 14h devant la Préfecture.

Rassemblement pour l’emploi

0

VENDREDI 17 MARS 2006 à 14 heures

Devant la Préfecture de Région à l'entrée place de la Madeleine à Rouen.
RASSEMBLEMENT des élus communistes et républicains de l’Eure et de Seine-Maritime

pour l’EMPLOI

Télécharger la lettre au Préfet

10000 manifestants dans les rues de Rouen

0

Fusion GDF-SUEZ : injuste, inefficace, irresponsable !

0

Que vaut donc la parole de l’Etat, quand il y a un an et demi il s’engageait lors du vote de la loi sur l’ouverture du capital de GDF à ne pas descendre sa part en dessous de 70% et qu’aujourd’hui il capitule devant les marchés financiers ?
Quelle légitimité pour un gouvernement qui n’hésite pas à violer les principes constitutionnels, notamment l’alinéa 9 de la constitution de 1946 qui prévoit que « toute entreprise dont l’exploitation a ou acquiert les caractères d’un service public national ou d’un monopole de fait, doit devenir propriété de la collectivité » ?
De quel patriotisme économique le premier ministre peut-il bien se draper quand il brade les entreprises publiques aux marchés financiers ?

Intervention de Claude LAINE au nom du groupe communiste

0

Mes chers collègues, mesdames et messieurs, nous sommes engagés dans l’élaboration d’un schéma directeur. A vrai dire, ce n’est pas une démarche complètement nouvelle pour les Conseillers régionaux.

Il y a longtemps qu’ils sont en prise avec ces obligations de réfléchir à l’avenir de la Région et la récente campagne électorale, puisqu’à vrai dire nous sommes à deux ans des élections, nous a donné l’occasion de nous exprimer déjà fortement, et après en avoir débattu, sur ce que pouvait être, dans les dix ou quinze ans qui viennent, l’avenir de la Région de Haute-Normandie, de la même manière que nous nous sommes appuyés sur les travaux que nous avions antérieurement faits, entre autres pour l’élaboration du contrat de Plan État-Région. C’est aussi dans le cadre de cette perspective qu’il faut que nous nous placions.

Contribution de Daniel PAUL

1

Contribution de Daniel PAUL et du groupe des députés Communistes et Républicains, au rapport de la mission d’information sur l’amiante.

Comment a-t-on pu en arriver là ?

Pourquoi a-t-il fallu attendre 1997 pour que notre pays interdise l’importation et l’utilisation de l’amiante ? Pourquoi aucun réseau n’a-t-il alerté les autorités publiques sur l’ampleur de la catastrophe, alors que la dangerosité du produit était connue ? Pourquoi la Communauté Européenne n’a-t-elle pas interdit l’amiante avant le 1er janvier 2005 ? Pourquoi seulement 37 pays – dont les 25 de la CE – ont-ils prononcé cette interdiction, ce qui permet aux groupes industriels mondiaux de jouer de ces différences ? Pourquoi tant de difficulté pour obtenir une juste indemnisation ? Pourquoi le procès de l’amiante est-il toujours refusé aux victimes ? Pourquoi la misère des outils de santé publique, avec l’insuffisance scandaleuse de médecins et d’inspecteurs du travail ? Pourquoi ….

Haut de page