Lettre ouverte aux Maires de Seine-Maritime

1
« Lettre ouverte des Conseillers Généraux Communistes et Républicains Aux Maires de Seine-Maritime » Chèr(e) Collègue, Depuis 18 mois, la nouvelle majorité de Gauche au Conseil Général, au sein de laquelle les élus communistes prennent toute leur place, a recentré son action sur ses compétences [...]

Voies ferrées : ne rien faire qui puisse obérer le futur !

0
Mardi 6 septembre, les élus communistes du Conseil Général se sont rendus à bicyclette, sur l’Avenue verte à Saint Aubin le Cauf, en présence, notamment de Michel BARRIER, Président de la Commission infrastructure transports et déplacements, de Sébastien JUMEL, et Nathalie NAIL, vice-Présidents du [...]

Lettre de Claude LAINE

0
Président du Groupe communiste au Conseil Régional de Haute-Normandie à Dominique de Villepin, Premier Ministre.%%% Monsieur le Premier Ministre, Nous tenons à vous faire part de notre entier désaccord quant à la volonté de votre gouvernement de privatiser les sociétés d'autoroutes.%%% Votre gouvernement veut brader le patrimoine de la République au détriment de l'intérêt général.

Rapport de Jean-Paul LECOQ

0
@@Vice-président de la Région de Haute-Normandie.@@ Monsieur le Directeur, La situation sanitaire en Haute-Normandie reste une des trois plus mauvaises de France tout juste derrière le Nord-Pas de Calais et la Picardie.%%% Le diagnostic est dramatique. La Haute-Normandie fait partie des 6 régions françaises où la mortalité est la plus forte au cours des années 1997-1999.%%% Elle est la deuxième région après le Nord-Pas de Calais pour la mortalité par tumeurs cancéreuses, notamment les cancers professionnels mais aussi pour le taux de suicides.

CONSEIL REGIONAL DE HAUTE-NORMANDIE

0
Consacrer une séance extraordinaire à la santé, inscrire la Région hors AGCS et faire du schéma économique un véritable outil pour l’emploi sont les propositions fortes des élus communistes de cette séance plénière. Les élus de la Région Haute-Normandie ont adopté en séance plénière le 20 juin [...]

Mise en œuvre du contrat d’avenir

0
Rapport de Jean-Louis JEGADEN,%%%Président du Groupe communiste au Conseil Général de Seine-Maritime. Notre assemblée a démontré, depuis un an, la volonté qui est la sienne de promouvoir véritablement l’insertion et la formation pour que le maximum d’allocataires sorte durablement du dispositif RMI et obtienne un emploi durable.%%% Ces objectifs s’expriment au travers des partenariats mis en place avec l’Etat, les CAF, la MSA et les CCAS dans le cadre du dispositif de « référent RMI » adopté en décembre dernier et par l’élaboration du Programme Départemental d’Insertion 2005-2007 qui nous est soumis aujourd’hui.

Inter-modalité des Transports

0
Intervention de Michel BARRIER%%% Vice-Président du Conseil Général. Nous vivons dès maintenant et très concrètement,et cela avant même sa mise en service, la montée en puissance de port 2000, notre institution, depuis l’origine, s’est fortement engagée politiquement et financièrement sur ce nouvel [...]

Déclaration de Patrice DUPRAY

0
@@Vice-Président du Conseil Régional de Haute-Normandie,@@%%% @@chargé des Transports@@%%% @@Maire de Grand-Couronne@@ L’accident mortel dans le tunnel du Fréjus relance le débat sur la mise en œuvre d’une véritable politique de transports en France en faveur du fret ferroviaire. C’est [...]

EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES DU CONSEIL GENERAL DE SEINE-MARITIME

0
Importante session les 14 et 15 juin au Conseil Général qui a adopté plusieurs rapports dans le domaine social et dans le domaine de l'environnement notamment pour l'amélioration des conditions de vie des habitants du département : personnes âgées, handicapés, petite enfance, RMIstes et allocataires des minimas sociaux, sportifs et associations culturelles, collégiens, usagers des bacs, agriculteurs, ...

aux défenseurs des libertés communales

0
Madame, Monsieur,%%% Cher(e) ami(e), Comme de nombreuses personnalités d'horizon très divers, vous avez manifesté, sous diverses formes, votre attachement aux libertés communales, associatives et syndicales, votre opposition à la casse des droits et des acquis sociaux.
Haut de page