CR du CG76

Séance extraordinaire du Conseil Général consacré à l’emploi

0
Séance extraordinaire du Conseil Général consacré à l’emploi :
Un discours préfectoral formaté place Beauvau qui ne prépare pas l’avenir industriel de la Seine-Maritime

Demandé dès décembre 2005 par le groupe communiste, le débat sur l’emploi en présence du Préfet représentant de l’Etat a eu lieu le 15 mai dernier lors d’une séance extraordinaire du Conseil Général de Seine Maritime. Un débat à l’issue duquel les élus communistes se sont sentis frustrés puisque essentiellement axé sur le traitement du chômage dans le cadre de l’économie de marché mondialisé, présenté comme inéluctable. Aux propositions des élus communistes de s’en prendre aux causes du mal c'est-à-dire au libéralisme lui-même et notamment de faire contribuer davantage les entreprises, le Préfet a répondu que le monde bouge et qu’il ne pouvait partager une conception accusée « d’immobilisme » et de « rigidité » alors que nous avons besoin de « flexibilité » et de « compétitivité ». Ce n’est pourtant pas ce qu’ont compris les Français lors du référendum sur le traité européen en mai et lors de la bataille contre le CPE plus récemment !
Par ailleurs, il n’a pas dit un mot sur l’avenir industriel de la Seine-Maritime, dont l’économie et les emplois sont fortement marqués par les énergies fossiles (charbon, pétrole, nucléaire) en voie d’extinction à terme.

LA GAUCHE DEFILE, LA DROITE SE DEFILE

0

La session du Conseil Général de Seine Maritime du 28 mars a tourné court :
Jour de la manifestation anti précarité, la question de l’emploi devait y être un temps fort, avec la venue du Préfet, représentant de l’Etat. Le groupe communiste, à l’origine de cette invitation, avait réussi à faire reporter sa venue au lendemain, le 29 mars, afin d’être aux côtés du mouvement social et des jeunes le 28 et, en séance le 29 pour faire part de leurs propositions alternatives.
C’était sans compter sur les manœuvres de la Droite départementale qui a pris prétexte de la suspension de séance demandée afin de rejoindre la manifestation anti CPE, pour se défiler et quitter la séance.

EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES

0

EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES DU CONSEIL GENERAL DE SEINE-MARITIME
SEANCE DU 13 et 14 DÉCEMBRE 2005

Le Conseil Général de Seine Maritime s'est réuni les 13 et 14 décembre 2005.
Le budget départemental pour 2006 a été voté par les groupes socialiste, communiste et démocratie et liberté. Il permettra, malgré un contexte économique et social très difficile de " maintenir le cap ". Sans augmentation de la fiscalité sur les ménages, seule la taxe professionnelle étant augmentée, dans un esprit de justice fiscale, les priorités que la majorité de gauche, s'est donnée seront poursuivies : l'emploi, les solidarités, légalité des chances et la qualité de vie au service des habitants. Au cours de cette session, le groupe communiste a fait avancer plusieurs de ses propositions, notamment la mise à l'étude d'un arrêté anti-coupure d'eau (à l'exemple de celui qu'a pris le maire de Grand Couronne), ainsi que celle d'une " dotation urbaine départementale " pour encourager les communes qui font beaucoup en matière de logement social.

Télécharger le compte-rendu au format PDF

La pollution atmosphérique au Havre

0

« Lettre de Michel BARRIER à propos de la pollution atmosphérique au Havre. »
Copie de ce courrier a été envoyé à M. Rufenacht, Daniel Paul, la DRIRE, Air Normand
Madame, Monsieur,

Au-delà des dispositions à prendre et à faire évoluer pour éliminer à la source les émissions de pollution ; pour sanctionner les entreprises qui, de façon continue ou épisodique, rejettent dans l'atmosphère des effluents dangereux pour la santé publique, j'ai demandé depuis plusieurs années et à plusieurs reprises à Monsieur le Maire du Havre ainsi qu'à Monsieur le Préfet que soient mis en place dans les secteurs les plus sensibles des moyens techniques adaptés pour informer en temps réel les citoyens de la qualité de l'air qu'ils respirent.

EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES

0
[Télécharger le compte-rendu en format PDF|http://www.elus76.com/pdf/octobre05.pdf|Télécharger le compte-rendu en format PDF] EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES DU CONSEIL GENERAL DE SEINE-MARITIME SEANCE DU 11 OCTOBRE 2005 !Clauses sociales dans les marchés publics (contact Claude COLLIN)%%% Lors [...]

EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES DU CONSEIL GENERAL DE SEINE-MARITIME

0
Importante session les 14 et 15 juin au Conseil Général qui a adopté plusieurs rapports dans le domaine social et dans le domaine de l'environnement notamment pour l'amélioration des conditions de vie des habitants du département : personnes âgées, handicapés, petite enfance, RMIstes et allocataires des minimas sociaux, sportifs et associations culturelles, collégiens, usagers des bacs, agriculteurs, ...

EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES DU CONSEIL GENERAL DE SEINE-MARITIME

0
Au cours du débat de politique départementale, le groupe communiste a dénoncé les méfaits concrets de la politique libérale, dans le Département, à travers les exemples des entreprises, P&O et SORENI au Havre, Thalès à Ymare et Yorkshire à Oissel, les fermetures de classe dans les écoles de Seine-Maritime, la mise en place du nouveau pavillon français (RIF) notamment à Transmanche Ferries à Dieppe. Il est également revenu sur la question des services publics et du droit à l'énergie en concluant au « NON » au projet Giscard de Constitution Européenne.%%% Il a également proposé que le Département se déclare « hors zone Bolkestein » et décide d'inclure un critère de « mieux disant social » dans ses appels d'offres européens.%%% L'ordre du jour a également été marqué par l'adoption de nouvelles orientations départementales en matière économique, en matière d'habitat et d'agriculture.%%% Le Conseil Général a également émis un « avis réservé » aux propositions de transfert de certaines routes nationales par l'Etat.

EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES DU CONSEIL GENERAL DE LA SEINE-MARITIME 46

0
EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES DU CONSEIL GENERAL DE LA SEINE-MARITIME Télécharger le compte-rendu en PDF

EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES DU CONSEIL GENERAL DE SEINE-MARITIME 45

0

EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES DU CONSEIL GENERAL DE SEINE-MARITIME

nov-04

Le Conseil Général de Seine Maritime s’est réuni jeudi 25 novembre avec à son ordre du jour un débat de politique départementale et le débat d’orientations budgétaires pour 2005.

Jean-Louis JEGADEN pour le groupe communiste a exprimé la nécessaire posture de résistance du département à la politique libérale et anti sociale de la Droite menée au plan National.

EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES DU CONSEIL GENERAL DE LA SEINE MARITIME 43

0

EN DIRECT AVEC LES ELUS COMMUNISTES DU CONSEIL GENERAL DE LA SEINE MARITIME

Juin 2004

Trois mois après son élection, le nouveau Conseil Général de Seine Maritime a tenu sa première session plénière, au cours de laquelle le groupe communiste a relevé plusieurs avancées positives non négligeables auxquelles, composante de la nouvelle majorité, il a contribué pour beaucoup d’entre elles.

Haut de page