Conseil général

La « réorganisation » mise en œuvre par la direction de la Poste

1
La « réorganisation » mise en œuvre par la direction de la Poste, anticipation du projet de loi de « régulation postale », constitue un véritable démantèlement, prélude à l'ouverture à la concurrence et à la privatisation de la distribution du courrier. A l'initiative du groupe communiste, le Conseil Général de Seine-Maritime a fermement pris position contre ce projet qu'il considère comme étant une atteinte au Service Public.%%% Lors de la réunion de la Commission Départementale de Présence Postale Territoriale qui s'est tenue le 24 février 2005, Michel Barrier a réitéré sa demande d'y voir associés les syndicats de postiers et les représentants des usagers et il a renouvelé son opposition aux fermetures de bureaux et aux suppressions d'emplois.%%% Ci-dessous, le texte de sa déclaration :

Assises des conseillers généraux, Strasbourg 29 au 31 Octobre 2002

0
Déclaration des conseillers généraux communistes et REPUBLICAINS Décentraliser avec et pour les citoyens Ces assises sont un lieu d’échanges, un espace de paroles et de témoignage. Le président de l’ADF a déclaré qu’elles étaient « le lieu privilégie pour l’expression des souhaits, des attentes, [...]
Haut de page