Conseil général

l’absence d’un service public universel des TIC nuit gravement à l’équité territoriale et sociale!

0
intervention de Michel BARRIER à la session du Conseil Général du 23 juin 2009. Il est évident que l’existence d’un service public universel nous aurait épargné l’examen de ce rapport, ce qui n’est pas le cas, je vous propose de nous projeter quelques années en arrière pour revoir en quelques [...]

Plan d’Urgence Sociale! le groupe communiste obtient un séminaire de travail.

0
qui aura pour objectif de faire le point sur la situation budgétaire du département de Seine Maritime dans le cadre de la décision modificative qui sera présentée en juin.Ce sera aussi l’occasion de préciser les dispositions relatives à l’examen par la commission des propositions du groupe! à [...]

Le moteur à Cléon! Précisions de Jean-Louis Jégaden!

0
Jean Louis Jegaden Conseiller Général Président du groupe Communiste Monsieur Dominique Trochu Je souhaitais réagir à l’annonce du choix de Cléon pour construire le nouveau moteur diesel. Si l’on peut se réjouir de cette décision, je ne partage pas l’enthousiasme des deux Présidents de la Région et [...]

PLAN D’URGENCE SOCIALE départemental!

0
C’est la proposition faite ce jour, au nom des conseillers généraux communistes, à l’occasion de la session ordinaire de l’Assemblée Départementale par Jean-Louis JEGADEN Président du groupe. Des milliers de salariés sont jetés dehors : le chômage a progressé en Haute Normandie de 2,7 % en [...]

des inquiétudes pour le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande!

0
Michel Barrier qui participait le jeudi 12 février à la réunion du PNBSN( Parc Naturel Régional des boucles de la Seine Normande), s’est trouvé confronté à une situation pour le moins préoccupante pour l’avenir du parc. Son inquiétude l’a conduit à intervenir immédiatement auprès de président du [...]

La réforme des institutions en débat au département de Seine Maritime.

0
Les Conseillers Généraux sont réunis ce jour en session extraordinaire ce jour 6 février 2009 pour débattre sur la base d’une résolution votée à l’unanimité des présidents des conseils généraux de France réunis dans l’association ADF. C’est une question politique d’importance que nous appelons « [...]

Mon intervention au bureau du Conseil Général ce matin 12 janvier 2009

0
« En son temps, le Département a su être généreux et attribuer une aide financière lors du Tsunami pour venir en aide aux populations durement éprouvées, Aujourd’hui c’est à la population de Gaza que nous devons penser. Depuis le 3 janvier, Gaza est envahie par l’armée israélienne. Les [...]

la réforme des collectivités locales en débat…

0
Mieux vaut renforcer les moyens des collectivités locales plutôt que remettre en cause leur existence Le Président de la République a annoncé l’engagement d’une réforme des collectivités locales. Selon lui, « Le moment est venu de poser la question des échelons de collectivités locales dont le [...]

La présence Postale en Seine Maritime

0
Michel BARRIER, membre de la commission de présence postale départementale, sollicite les maires sur la qualité de l’accueil de la poste dans leur commune il les invite à lui faire part, en tant que membre de la CDPPT, des besoins d’implantation ou de développement des services de la poste. Afin [...]

Orientations budgétaires départementales pour 2008

0
Orientations budgétaires départementales pour 2008

Intervention de Claude COLLIN pour le groupe communiste

Le contexte général

Le contexte général dans lequel se prépare le budget départemental pour 2008 est marqué notamment par le rapport INSEE sur les inégalités sociales qui vient de paraître et qui montre que :

  • 20% des français les plus aisés détiennent 37% des revenus disponibles.
  • 7,1 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté (moins de 817€/mois) alors qu'à l'inverse les riches sont de plus en plus riches (avec une concentration de la richesse dans les mains de quelques familles). Par exemple, le revenu moyen annuel en 2006 des 50 patrons les mieux payés en France était de 3,8 millions !
  • L'INSEE montre également que l'impôt sur le revenu est de moins en moins redistributif :

48% des français ne payent pas d'impôt sur le revenu, c'était jusque là des ménages modestes, mais qui sont rejoints désormais grâce au " bouclier fiscal " à 50% par des plus en plus riches qui vont dès janvier 2008 échapper eux aussi à l'impôt.
Pour les couches moyennes salariées, à noter aussi que leur pouvoir d'achat est touché de plein fouet par la hausse le l'immobilier. Avec un peu plus de 1 500€ par mois, elles peuvent s'apprêter aussi à souffrir.

Le contexte général de préparation de notre budget 2008 est également marqué par une opposition à la politique du gouvernement :

  • Les gaziers, électriciens, et cheminots sur les régimes spéciaux des retraites.
  • Les magistrats, avocats, greffiers qui refusent la carte judiciaire imposée de R. Dati et supprime des tribunaux de proximité : 13 tribunaux d'instance en Haute-Normandie dont ceux de Elbeuf, Yvetot, Neufchâtel en Seine-Maritime, 5 tribunaux de commerce dont celui d'Elbeuf en Seine-Maritime, touchée aussi par la disparition des Conseils de Prudhommes d'Elbeuf, Fécamp et Bolbec.
  • Les étudiants contre la loi d'" autonomie " des universités, en fait leur mise en concurrence avec désengagement de l'Etat et ouverture du " sponsoring " privé.
  • Les fonctionnaires contre la multiplication des menaces contre les services publics : Dans l'éducation nationale avec 11 500 suppression d'emplois. Dans la santé avec les 550 suppressions d'emplois à l'hôpital général du Havre et des difficultés budgétaires de tous les hôpitaux publics comme le CHU de Rouen ou l'hôpital psychiatrique du Rouvray, l'existence de certains étant même comme remis en question comme à Eu. Dans les services déconcentrés de l'Etat avec les projets de fusion des agences du Trésor et des Impôts, des directions départementales de l'équipement et de l'agriculture, le projet de " resserrement " du réseau de sous préfectures, de suppression de 8 à 10 000 emplois dans la police et la suppression de la moitié des casernes de gendarmerie et ici en Seine-Maritime avec les projets de ne plus faire qu'une seule CAF, une seule URSSAF et une seule Caisse d'Assurance Maladie au niveau départemental.
  • Les marins pêcheurs aussi qui restent vigilant même après avoir eu la promesse du litre de gazole à 30 centimes, car l'Union Européenne va examiner si les dispositions qui seraient prises sont de natures à ne pas " fausser " la concurrence !!!
Haut de page