Que personne n’attende de consigne, ni de directive, que chacune et chacun, là où il se trouve, en contacte d’autres qu’ils soient socialistes, écologistes, communistes, progressiste, sans exclusive, pour construire un nouveau rassemblement citoyen et s’unir pour une contre offensive idéologique et politique afin d’ouvrir la voie à la reconstruction d’une nouvelle gauche, au service de celles et ceux qui n’en peuvent plus de la situation actuelle.

Nos larmes séchées, nous devons travailler ensemble, élaborer des choix neufs, nous rénover profondément et faire retrouver à notre pays et à l’Europe les chemins d’un nouveau progressisme. Nous le devons à la majorité de celles et ceux qui cherchent les chemins inédits de l’émancipation humaine.extrait de l’éditorial à de Patrick Le Hyaric député Européen et directeur de l' »Humanité ».image